lundi 5 juillet 2010

Le concombre




En rondelles sur le visage pour avoir le teint frais et lumineux ou en salade avec du fromage blanc pour la ligne, le concombre a tout bon!

Synonyme de légèreté, il nous rend belle de l’intérieur comme de l’extérieur.

Le concombre fait partie des légumes les moins caloriques : 10 kcal pour 100 g ! Et pour cause, il est composé à plus de 96 % d'eau.
Cette richesse en eau en fait l'allié minceur idéal. En effet, il est très désaltérant et participe à la bonne hydratation de l'organisme.

De plus, il contient aussi des vitamines et des minéraux essentiels lors d'un régime amaigrissant.

Pour mieux digérer le concombre, coupez-le en rondelles puis plongez-les 30 secondes dans de l’eau très chaude.
Laissez-les refroidir ensuite au réfrigérateur.

Pour le faire dégorger, saupoudrez-le de sel. Réservez-le 30 minutes à température ambiante puis rincez-le.

Bon à savoir, il est un vrai délice accompagné de fromage blanc et de quelques branches de menthe fraîche.

je le préfère ne salade avec des dès de tomates, quelques olives noires en rondelles, de la feta et un petit oignons ciselé! mmmmmm... la salde de l'été....


Recettes:

Concombres au chèvre
Pour 4 Personne(s)

Ingrédients

340 g de concombre
120 g de fromage de chèvre
2 c. à soupe de crème fraîche à 3% de MG
4 pincées de ciboulette
4 branches de persil
2 c. à soupe d'huile d'olive
2 c. à soupe de jus de citron
sel, poivre


Lavez, épluchez, évidez et coupez les concombres en petits dés. Coupez le chèvre en petits dés, également.

Dans un saladier, mélangez l'huile, le jus de citron, le sel, le poivre et la crème fraîche.

Ajoutez le concombre et le chèvre. Puis, ajoutez le persil et la ciboulette lavés et ciselés.


La tendance à manger rapidement est de plus en plus fréquente, or il est primordial de manger lentement et de s’asseoir pour prendre ses repas. C’est pourquoi, l’utilisation d’entrée permet de mieux digérer tout en mangeant à sa faim. Le concombre représente les légumes, dont nous avons besoin chaque jour. Il est peu calorique et riche en eau.
Il est relevé par du fromage de chèvre qui constitue une source de calcium.
Le fromage de chèvre est moins calorique que ses confrères.
Enfin, un peu d’huile complète nos besoins en acides gras essentiels.
La crème est allégée pour garder l’onctuosité de la vinaigrette tout en contrôlant nos calories.


Voici une recette qui ressemble à la salade d'hareng de ma mère...

Salade de harengs pommes et concombre en verrine

Pour 6 Personne(s)

3 harengs fumés
2 pommes de type Granny
1 concombre
2 oignons rouges
2 tiges d’aneth
1 citron
fleur de sel
poivre du moulin


Pressez le jus de citron.

Lavez et séchez les pommes. Coupez-les en quatre, retirez les cœurs et les pépins puis coupez chaque quartier en petits cubes. Mettez-les dans une assiette creuse, arrosez-les d’une c. à soupe de jus de citron et réservez.

Épluchez le concombre. Coupez-le en quatre dans la longueur puis en petits cubes.

Pelez et émincez finement les oignons.

Lavez, séchez et effeuillez l’aneth.

Dans un saladier, mélangez les cubes de pommes et de concombre, l’oignon émincé et l’aneth. Arrosez du reste de jus de citron. Salez et poivrez. Mélangez bien et répartissez la salade dans des coupes.

Coupez les filets de harengs en deux dans la longueur puis en petits tronçons biseautés. Répartissez-les sur les salades et servez immédiatement.


Acidulée et originale voici une recette qui en séduira plus d’un !
Les sucres naturellement présents dans la pomme lui confèrent une douce saveur et les fibres présentes faciliteront la motilité intestinale.
Ces fibres joueront également un rôle sur le sentiment de rassasiement et auront un effet « coupe-faim » intéressant dans le cadre d’une alimentation hypocalorique. Le hareng est un poisson gras qui représente une bonne source de protéines, de minéraux et d’oligo-éléments comme le fer, l’iode, le zinc, le cuivre…

Les graisses du hareng font partie des bonnes graisses, du type oméga-3 et acides gras essentiels. Il faut savoir que ces acides gras ne peuvent être apportés que via l’alimentation. On privilégie la consommation de poissons gras au moins 2 fois par semaine pour leur intérêt nutritionnel.

Même dans le cadre d’une alimentation hypocalorique, le hareng est un aliment que l’on peut bien évidemment consommer. Le concombre riche en eau va apporter ce côté rafraîchissant à la recette mais également permettre un ajout minéraux et vitamines supplémentaires!


Mousse légère concombre, crevettes et coriandre
Pour 6 Personne(s)


6 ou 12 crevettes roses cuites (selon la taille des verrines)
2-3 feuilles de gélatine (5 g)
1,5 concombre
1 yaourt nature
1 petit bouquet de coriandre fraîche (ou menthe)
2 blancs d'œufs
sel, poivre du moulin


Mettez les feuilles de gélatine à diluer dans un grand bol d'eau froide.

Pelez 1 concombre, coupez-le en deux dans la longueur et retirez les graines à l'aide d'une petite cuillère puis coupez-le en cubes. Mettez-le dans le bol d'un blender avec un yaourt et des feuilles de coriandre ou de menthe fraîche, salez légèrement, poivrez et mixez longuement jusqu'à l'obtention d'un très fin coulis.

Faites chauffer 5 c. à soupe d'eau dans une petite casserole, retirez du feu et diluez-y les feuilles de gélatine; versez la gélatine fondue dans le bol du blender et mixez une nouvelle fois pour l'incorporer au coulis de concombre.

Montez les blancs d'oeufs en neige avec une pincée de sel puis incorporez-les délicatement au coulis de concombre.

Versez la mousse dans de petites verrines et placez-la 2 heures au réfrigérateur.

Lavez le ½ concombre restant, essuyez-le et émincez-le à la mandoline en très fines lamelles.
Répartissez ces lamelles sur les petites mousses, ajoutez une crevette décortiquée et une feuille de coriandre sur chaque verrine et servez très frais.

Membres